Soutien destiné aux enfants affectés par le VIH et le sida

Export Indicator

 Pourcentage d’enfants rendus orphelins et d’autres enfants vulnérables âgés de 0 à 17 ans vivant dans des foyers bénéfi ciant d’une aide extérieure gratuite pour leur prise en charge
What it measures

Evaluer les progrès réalisés dans l’aide prodiguée aux foyers qui prennent en charge des enfants rendus orphelins et d’autres enfants vulnérables âgés de 0 à 17 ans.

Le nombre d’orphelins et d’autres enfants vulnérables ne cessant de s’accroître, il est nécessaire d’assurer aux familles et aux communautés un soutien approprié. Dans la pratique, les soins et le soutien aux orphelins sont assurés par les familles et les communautés. Pour que cette prise en charge soit effective, il est important que les foyers bénéfi cient d’une aide supplémentaire extérieure.

Rationale
Numerator

Nombre d’enfants rendus orphelins et d’autres enfants vulnérables vivant dans des foyers qui ont répondu « oui » à l’une au moins des quatre questions.

1. Ce foyer a-t-il reçu une assistance médicale, y compris des soins médicaux et/ou des fournitures destinées aux soins au cours des 12 derniers mois ?
2. Ce foyer a-t-il reçu un soutien pour la scolarisation des enfants, notamment sous forme de frais d’écolage, au cours des 12 derniers mois ? (Cette question ne s’applique qu’aux enfants de 5 à 17 ans)
3. Ce foyer a-t-il reçu un soutien psychique/psychologique, y compris des conseils de la part d’un conseiller spécialement formé et/ou un soutien/un accompagnement psychique/ spirituel au cours des trois derniers mois ?
4. Ce foyer a-t-il reçu un soutien social, y compris un soutien socioéconomique (p. ex., vêtements, produits alimentaires supplémentaires, appui fi nancier, gîte) et/ou une aide au quotidien (p. ex., aide ménagère, formation pour les soignants, garde des enfants, services juridiques) au cours des trois derniers mois ?

Denominator

Nombre total d’orphelins et d’enfants vulnérables âgés de 0 à 17 ans

Calculation

Numérateur/Dénominateur

Method of measurement

Une fois que tous les enfants rendus orphelins et les autres enfants vulnérables âgés de 0 à 17 ans vivant dans une habitation donnée ont été recensés, on pose au chef de famille les quatre questions ci-dessous concernant le type et la fréquence du soutien qui leur est dispensé, et la principale source d’aide pour chaque orphelin et enfant vulnérable. Chacune des questions doit être posée à propos de chaque enfant.
1. Ce foyer a-t-il reçu une assistance médicale, y compris des soins médicaux et/ou des fournitures destinées aux soins au cours des 12 derniers mois ?
2. Ce foyer a-t-il reçu un soutien pour la scolarisation des enfants, notamment sous forme de frais d’écolage, au cours des 12 derniers mois ? (Cette question ne s’applique qu’aux enfants de 5 à 17 ans)
3. Ce foyer a-t-il reçu un soutien psychique/psychologique, y compris des conseils de la part d’un conseiller spécialement formé et/ou un soutien/un accompagnement psychique/ spirituel au cours des trois derniers mois ?
4. Ce foyer a-t-il reçu un soutien social, y compris un soutien socioéconomique (p. ex., vêtements, produits alimentaires supplémentaires, appui fi nancier, gîte) et/ou une aide au quotidien (p. ex., aide ménagère, formation pour les soignants, garde des enfants, services juridiques) au cours des trois derniers mois ?

L’aide extérieure est défi nie comme une aide gratuite obtenue auprès de personnes autres que les amis, la famille ou les voisins, excepté lorsque ceux-ci travaillent pour un groupe ou une organisation communautaire.

Aux fi ns de cet indicateur, un orphelin est défi ni comme un enfant de moins de 18 ans qui a perdu ses deux parents.
Un enfant vulnérable en raison du VIH a moins de 18 ans et :
i) a perdu un de ses parents ou les deux ; ou
ii) un de ses parents est atteint de maladie chronique (indépendamment du fait que celui-ci vive ou non sous le même toit que l’enfant) ; ou
iii) vit dans un foyer où, au cours des 12 derniers mois, un adulte au moins est décédé après avoir été malade pendant trois des quatre mois qui ont précédé son décès ; ou
iv) vit dans un foyer où un des adultes au moins a été gravement malade pendant au moins trois des 12 derniers mois.

Measurement frequency

Every 4-5 years

Disaggregation

Condom type: N/A

Education: N/A

Gender: N/A

Geographic location: N/A

HIV status: N/A

Pregnancy status: N/A

Sector: N/A

Service Type: N/A

Target: N/A

Time period: N/A

Type of orphan: N/A

Type/Timing of testing: N/A

Vulnerability status: N/A

Explanation of the numerator
Explanation of the denominator
Strengths and weaknesses

Le suivi de cet indicateur devrait être effectué dans les seuls milieux où la prévalence du VIH est élevée (5% ou plus). L’indicateur n’évalue pas les besoins du foyer ou des enfants rendus orphelins et des autres enfants vulnérables. D’autres questions peuvent être ajoutées pour évaluer les besoins exprimés par les familles qui prennent en charge des orphelins. L’indicateur suggère implicitement que tous les foyers accueillant des orphelins et des enfants vulnérables ont besoin d’une aide extérieure, or certains orphelins et enfants vulnérables ont plus besoin d’une aide extérieure que d’autres. Il importe donc de ventiler les informations en fonction d’autres marqueurs de vulnérabilité, tels que la situation socioéconomique du foyer, le ratio de dépendance, le chef de famille, etc.

Si la taille de l’échantillon le permet, il serait utile de ventiler les données entre celles relatives aux enfants rendus orphelins et celles relatives aux autres enfants vulnérables. Il conviendrait également de les ventiler par âge et en fonction de la date à laquelle l’enfant a perdu ses parents, dans la mesure où ces deux facteurs jouent un rôle essentiel pour déterminer le type d’aide nécessaire. Ainsi, l’aide dont aura besoin un orphelin ayant perdu l’un de ses parents ou les deux 10 ans auparavant est différente de celle nécessaire à un orphelin ayant subi la même perte au cours de l’année précédente.

Si l’on tient compte séparément des quatre types de soutien, les données relatives à l’assistance en matière de scolarité doivent être limitées aux enfants de 5 à 17 ans.

Further information