Prévalence de la circoncision masculine

Export Indicator

Pourcentage d’hommes âgés de 15 à 49 ans qui sont circoncis
What it measures

Progrès réalisés dans la couverture de la circoncision masculine

Rationale

Il a clairement été démontré que la circoncision masculine réduit d’environ 60 % le risque, pour les hommes, d’être infectés par le VIH lors de rapports hétérosexuels. Trois essais contrôlés et randomisés ont montré que la circoncision masculine pratiquée par des professionnels de la santé formés et dans un cadre équipé de manière adéquate est sûre et réduit le risque de développement du VIH. Dans leurs recommandations, l’OMS et l’ONUSIDA soulignent que la circoncision masculine constitue une intervention efficace de prévention du VIH dans les pays et les régions touchées par des épidémies hétérosexuelles où la prévalence du VIH est élevée et la circoncision masculine peu répandue. 

Numerator

Nombre d’hommes interrogés, âgés de 15 à 49 ans, ayant déclaré avoir été circoncis

Denominator

Nombre d’hommes interrogés âgés de 15 à 49 ans

Calculation

Numérateur/dénominateur

Method of measurement

Enquêtes réalisées auprès de la population (enquêtes démographiques et de santé, enquêtes sur les indicateurs du sida, enquêtes en grappe à indicateurs multiples et autres enquêtes représentatives)

Measurement frequency

Tous les 3 à 5 ans

Disaggregation
  • Âge (15-19, 20-24 et 25-49)
  • Source/Praticien ayant réalisé la circoncision : système de santé officiel ou traditionnel
  • Villes et autres zones administratives d’importance
Additional information requested

Veuillez fournir des données sur les villes pour cet indicateur. Le formulaire de saisie des données comporte un espace prévu afin de fournir des informations concernant la capitale et une ou deux autres villes importantes d’un point de vue épidémiologique, comme celles qui sont le plus touchées par le VIH ou qui se sont engagées à mettre fin au sida d’ici 2030. 

Strengths and weaknesses

L’évolution des taux de circoncision masculine peut découler ou non d’un programme. Par exemple, un changement des normes sociétales, qui n’est pas dû à un programme, peut entraîner une évolution des taux de circoncision masculine. Cet indicateur évalue l’ensemble des changements dans la population, quelles que soient les raisons.

Les enquêtes existantes réalisées auprès des populations (par exemple, les enquêtes démographiques et de santé) n’évaluent pas avec précision la situation concernant la circoncision masculine, notamment en raison d’un manque de connaissances concernant la circoncision masculine, d’une confusion quant au fait de ce qu’être circoncis signifie et de l’influence de la « bienséance sociale ». D’autres approches visant à déterminer si un homme est circoncis ou non peuvent être utilisées, par exemple, le recours à des images ou des illustrations (qui peuvent être culturellement plus appropriées), des questions directes ou encore un examen direct. La modélisation de l’impact potentiel d’une évolution des taux de circoncision masculine sur l’incidence du VIH requiert une connaissance précise de cette évolution dans le temps.

Further information

Un guide des indicateurs pour les programmes de circoncision masculine dans les systèmes de soins formels. Genève : Organisation mondiale de la santé et ONUSIDA ; 2009 (http://whqlibdoc.who.int/publications/2009/9789241598262_eng.pdf).

Tags