Les jeunes: Connaissances des jeunes en matière de prévention du VIH

Export Indicator

Pourcentage de filles et de garçons âgés de 15 à 24 ans qui décrivent correctement les deux moyens de prévention de la transmission du VIH par voie sexuelle et qui rejettent les principales idées fausses relatives à la transmission du VIH
What it measures

Progrès accomplis vers la généralisation de la connaissance des éléments essentiels relatifs à la transmission du VIH

Rationale

Les épidémies de VIH se propagent principalement par transmission sexuelle de l’infection à des générations successives de jeunes. Il est donc essentiel et primordial que les jeunes possèdent de bonnes connaissances sur le VIH et le sida (même si ce n’est souvent pas suffisant) pour qu’ils adoptent des comportements propices à une diminution du risque de transmission du VIH.

Numerator

Nombre de personnes interrogées de 15 à 24 ans ayant répondu correctement aux cinq questions

Denominator

Nombre total de personnes interrogées de 15 à 24 ans

Calculation

Numérateur/dénominateur

Method of measurement

Enquêtes réalisées auprès de la population (enquêtes démographiques et de santé, enquêtes sur les indicateurs du sida, enquêtes en grappe à indicateurs multiples et autres enquêtes représentatives)

Cet indicateur est établi à partir des réponses obtenues à la série de questions suivantes :

1.  Le risque de transmission du VIH peut-il être réduit par le fait d’avoir des rapports sexuels avec un seul partenaire non infecté et qui n’a pas d’autres partenaires ? 

2.  Le risque de transmission du VIH peut-il être réduit par l’utilisation de préservatifs lors de chaque rapport ? 

3.  Une personne paraissant en bonne santé peut-elle être séropositive ? 

4. Une piqûre de moustique peut-elle transmettre le VIH ? 

5.  Peut-on contracter le VIH en partageant un repas avec une personne séropositive ? 

 

Measurement frequency

De préférence biennale et au minimum tous les 3 à 5 ans

 

Disaggregation
  • Sexe (homme, femme)
  • Âge (de 15-19 et 20-24)

 

Explanation of the numerator

Aucune modification ne devrait être apportée aux trois premières questions. Les questions 4 et 5 portent sur des idées fausses à l’échelon local. Elles peuvent être remplacées par les idées fausses les plus répandues dans votre pays. Des exemples possibles sont : « Peut-on contracter le VIH en prenant une personne séropositive dans ses bras ou en lui serrant la main ? » ou « Peut-on contracter le VIH par des moyens surnaturels ? ».

Il faut exclure du numérateur les personnes qui n’ont jamais entendu parler du VIH et du sida, mais les inclure dans le dénominateur. La réponse « Je ne sais pas » doit être enregistrée en tant que réponse erronée.

Les scores pour chacune des questions (basés sur le même dénominateur) sont nécessaires en plus du score de l’indicateur composite.

Strengths and weaknesses

Le fait de croire qu’une personne paraissant en bonne santé ne peut être séropositive est une idée fausse largement répandue pouvant entraîner des rapports sexuels non protégés avec des partenaires infectés. Il est aussi important de corriger les principales idées fausses sur la transmission du VIH que de favoriser une connaissance exacte des vrais modes de transmission du virus. Par exemple, le fait de croire que le VIH se transmet par les piqûres de moustiques peut réduire la motivation d’une personne à adopter un comportement sexuel à moindre risque. Croire que le virus peut se transmettre au cours d’un repas avec une personne infectée renforce la stigmatisation à laquelle les personnes vivant avec le VIH sont confrontées.

Cet indicateur est particulièrement utile dans les pays où les connaissances en matière de VIH et de sida sont limitées, parce qu’il permet de mesurer facilement les améliorations. Toutefois, il importe également dans d’autres pays, où il peut être utilisé pour s’assurer que les niveaux élevés pré¬existants des connaissances en matière de VIH et de sida sont maintenus.

Further information

Enquête démographique et de santé/Méthodes et instruments employés pour l’Enquête sur les indicateurs du sida (http://dhsprogram.com/ What-WeDo/ Survey-Types/AIS.cfm).

Tags