Utilisation du préservatif parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes

Export Indicator

Pourcentage d’hommes qui indiquent avoir utilisé un préservatif lors de leur dernier rapport anal avec un partenaire masculin
What it measures

Progrès accomplis dans la prévention de l’exposition au VIH des hommes ayant des rapports sexuels anaux non protégés avec un partenaire masculin

Rationale

Les préservatifs peuvent réduire considérablement le risque de transmission sexuelle du VIH. Il est donc important que les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes les utilisent de manière régulière et appropriée en raison du risque élevé de transmission du virus lors de rapports sexuels anaux non protégés. En outre, les hommes qui ont des rapports sexuels anaux avec d’autres hommes peuvent aussi avoir des femmes pour partenaires, lesquelles risquent également d’être infectées. L’utilisation d’un préservatif avec leur dernier partenaire masculin est considérée comme un indicateur fiable du comportement sur le long terme.

Remarque : les pays où l’on observe des épidémies généralisées peuvent également présenter une sous-épidémie concentrée sur les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Dans ce cas, il convient de calculer et de soumettre l’indicateur pour cette population.

Numerator

Nombre d’hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes qui ont indiqué avoir utilisé un préservatif lors de leur dernier rapport sexuel anal 

Denominator

Nombre d’hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes qui ont indiqué avoir eu des rapports sexuels anaux avec un partenaire masculin au cours des six derniers mois.

Calculation

Numérateur/dénominateur

Method of measurement

Enquêtes de surveillance comportementale et autres enquêtes spécifiques

Dans le cadre d’une enquête comportementale sur un échantillon d’hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, des questions sont posées concernant les rapports sexuels des six derniers mois, les rapports anaux et l’utilisation du préservatif lors du dernier rapport sexuel anal. L’utilisation du préservatif s’applique indépendamment du fait que la personne interrogée soit le partenaire passif ou actif.

Lorsque cela est possible, les données relatives aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes doivent être recueillies par les organisations de la société civile qui travaillent sur le terrain en étroite collaboration avec la population concernée.

L’identité des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les informations recueillies auprès d’eux doivent rester confidentielles.

Measurement frequency

Tous les deux ans
 

Disaggregation
  • Âge (<25 et 25 ans) 
  • Villes et autres zones administratives d’importance
Additional information requested

Si des données infranationales sont disponibles, veuillez indiquer les données de ventilation par zone administrative, ville ou site dans l’espace prévu à cet effet. Veuillez transmettre, à l’aide de l’outil de téléchargement, la version numérique de tout rapport d’enquête disponible.

Strengths and weaknesses

L’utilisation d’un préservatif lors du dernier rapport sexuel anal avec un partenaire (quel qu’il soit) fournit une bonne indication des niveaux et des tendances générales des rapports sexuels protégés et non protégés parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Cet indicateur ne fournit aucune indication sur d’éventuels comportements à risque avec des partenaires féminins parmi les hommes ayant des rapports sexuels tant avec des hommes qu’avec des femmes. Dans les pays où les hommes de la sous-population sont susceptibles d’avoir des partenaires des deux sexes, il convient de les interroger sur l’utilisation d’un préservatif avec leurs partenaires féminins et leurs partenaires masculins. Dans ce cas, les données sur l’utilisation du préservatif doivent toujours être ventilées selon le sexe du partenaire.

Cet indicateur couvre les rapports sexuels entre hommes au cours des six derniers mois. Si vous disposez de données pour une autre période, par exemple pour les trois ou 12 derniers mois, veuillez les inclure dans les métadonnées de la section de l’outil électronique d’enregistrement des rapports réservée aux observations.

Il est possible que les données obtenues ne soient pas fondées sur un échantillon national représentatif de la population interrogée des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Lorsqu’il est estimé que les données ne sont pas fondées sur un échantillon représentatif, il est nécessaire d’en tenir compte lors de l’interprétation des données. S’il existe différentes sources de données, il convient d’utiliser la meilleure estimation disponible. Des informations sur la taille de l’échantillon, la qualité et la fiabilité des données, et toute question connexe doivent accompagner l’indicateur.

Pour maximiser l’utilité de ces données, il est recommandé que l’échantillon ayant servi au calcul de cet indicateur soit également utilisé pour le calcul des autres indicateurs se rapportant à ces populations.

Further information

Un cadre pour le suivi et l’évaluation des programmes de prévention du VIH auprès des populations les plus exposées. Genève : ONUSIDA, 2007 (http://www.unaids.org/sites/default/files/sub_landing/files/17_Framework...).

Directives pratiques pour l’intensification de la prévention du VIH : vers un accès universel. Genève : ONUSIDA, 2007 (http://data.unaids.org/pub/ Manual/2007/20070306_Prevention_Guidelines_Towards_Universal_Access_en.pdf).

Directives opérationnelles pour le suivi et l’évaluation des programmes sur le VIH auprès des professionnels du sexe, des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et des personnes transgenres. Chapel Hill (NC) : MEASURE Evaluation; 2011 (http://www.cpc.unc.edu/measure/ publications/ms-11-49a).

Tags