Assiduité des orphelins à l’école

Export Indicator

Assiduité scolaire des orphelins et des non-orphelins (de 10 à 14 ans, en âge de fréquenter les écoles primaires et secondaires)
What it measures

Il mesure les progrès réalisés afin d’éviter la défavorisation des enfants rendus orphelins par rapport aux enfants non orphelins en matière de scolarisation.
Cet indicateur est divisé en deux parties afin de permettre des comparaisons entre les orphelins et non orphelins :
Partie A : taux actuel de fréquentation des orphelins âgés de 10 à 14 ans dans les écoles primaires et secondaires.
Partie B : taux actuel de fréquentation des orphelins âgés de 10 à 14 ans dans les écoles primaires et secondaires, dont les deux parents sont en vie et qui vivent avec au moins l’un d’entre eux.

Rationale

Chez les adultes, les décès liés au sida surviennent au moment de leur vie où ils sont en train de former une famille et d’élever des enfants. L’enfant orphelin est fréquemment victime de préjugés et d’une pauvreté accrue, deux facteurs susceptibles de compromettre les chances d’un enfant de parvenir au terme de sa scolarité et qui peuvent l’inciter à adopter des stratégies de survie qui augmentent sa vulnérabilité au VIH. Il importe donc de suivre la mesure dans laquelle les programmes de soutien en rapport avec le sida parviennent à garantir une scolarité aux enfants rendus orphelins.

Numerator

Partie A : Nombre d’enfants de 10 à 14 ans ayant perdu leurs deux parents et qui fréquentent un établissement primaire ou secondaire
Partie B : Nombre d’enfants de 10 à 14 ans dont les deux parents sont en vie, qui vivent avec l’un d’entre eux et qui fréquentent un établissement primaire ou secondaire

Denominator

Partie A : Nombre d’enfants qui ont perdu leurs deux parents
Partie B : Nombre d’enfants dont les deux parents sont en vie et qui vivent avec au moins l’un d’entre eux

Calculation

Pour les parties A et B : Numérateur / dénominateur

Method of measurement

Enquêtes réalisées auprès de la population (enquêtes démographiques et de santé, enquêtes sur les indicateurs du sida, enquêtes MICS ou en grappe à indicateurs multiples et autres enquêtes représentatives)
Pour tout enfant de 10 à 14 ans en âge de fréquenter l’école primaire ou secondaire et vivant dans un foyer, les questions suivantes sont posées à un membre du foyer :
1. La mère biologique de cet enfant est-elle toujours en vie ? Si oui, vit-elle sous votre toit ?
2. Le père biologique de cet enfant est-il toujours en vie ? Si oui, vit-il sous votre toit ?
3. Cet enfant a-t-il fréquenté l’école à un moment quelconque durant l’année scolaire ?

Fréquence de mesure:
De préférence tous les deux ans
Minimum : tous les 4 à 5 ans

Ventilation:
■ Sexe

Measurement frequency

Biennial

Disaggregation

Gender: Female, Male

Explanation of the numerator

La définition de l’âge de fréquentation de l’école primaire ou secondaire doit concorder avec la définition de l’UNESCO ainsi qu’avec le mode de calcul d’autres indicateurs spécifiques à l’éducation tels que les taux nets de scolarisation et d’assiduité à l’école primaire et dans le secondaire pour chaque État membre. Les populations en âge de fréquenter les écoles primaires et secondaires peuvent légèrement varier d’un pays à l’autre. C’est pourquoi cet indicateur emploie les termes « en âge de fréquenter l’école primaire » et « en âge de fréquenter l’école secondaire », tels qu’ils sont actuellement appliqués dans les instruments de mesure normalisés internationaux, notamment dans les principaux programmes d’enquêtes tels que les DHS ou les MICS, pour permettre à chaque pays d’appliquer ses propres tranches d’âge de fréquentation des écoles primaires et secondaires. Le point important est de comparer l’assiduité scolaire des enfants orphelins et des non orphelins dans les écoles primaires et secondaires plutôt que par tranches d’âge.

Explanation of the denominator
Strengths and weaknesses

Les définitions relatives à l’enfant orphelin et à l’enfant non orphelin utilisées ici, c’est-à-dire relatives aux enfants âgés de 10 à 14 ans lors de leur dernier anniversaire dont les deux parents sont décédés / sont encore en vie, ont été élaborées afin de permettre l’identification et le suivi du désavantage résultant du statut d’orphelin. On utilise la tranche d’âge 10-14 ans parce que dans le cas des orphelins plus jeunes, il est probable que les parents soient décédés très récemment et que tout effet préjudiciable sur leur éducation n’ait pas eu le temps de se matérialiser. Toutefois, les orphelins sont en général plus âgés que les enfants qui ont encore leurs parents (car les parents des enfants plus jeunes sont généralement infectés par le VIH depuis moins longtemps) et les enfants plus âgés sont plus susceptibles d’avoir déjà quitté l’école.
Les données utilisées pour mesurer cet indicateur proviennent le plus souvent d’enquêtes sur les ménages. Les enfants non couverts par ces enquêtes, par exemple, parce qu’ils vivent dans des institutions ou dans la rue, sont en général moins bien lotis et plus susceptibles d’être orphelins. L’indicateur tendra donc à sous-estimer la défavorisation des orphelins en matière de scolarisation.
L’indicateur ne fait pas de distinction entre les enfants dont les parents sont morts du sida et ceux qui ont perdu leurs parents pour d’autres raisons. Dans les pays où l’épidémie est peu importante ou encore à ses débuts, les orphelins auront pour la plupart perdu leurs parents en raison de causes non liées au VIH. Toute différence dans la prise en charge des orphelins selon la cause connue ou suspectée du décès de leurs parents pourrait influencer les tendances de l’indicateur. À ce jour, peu d’éléments indiquent toutefois l’existence de telles différences.
L’indicateur ne fournit aucune information sur le nombre réel d’enfants orphelins. La restriction aux orphelins des deux parents âgés de 10 à 14 ans signifie que les estimations s’appuieront sur un faible nombre d’enfants dans les pays où l’épidémie est peu importante ou encore à ses débuts.

Further information

Pour toute information supplémentaire, prière de consulter le site suivant :
http://www.unicef.org/aids/index_documents.html